Nombre total de pages vues

jeudi 30 mai 2013

Chagrin d'amour


Photo prise sur le net

Tu m’avais dit,
Souris à la vie
Tu m’avais fait espérer
Une vie d’amour colorée
Tu m’avais donné l’espoir
De ne jamais se dire au revoir
De ne jamais m’abandonner
De rester, là, à mes côtés
De regarder ensemble les heures
Doucement rythmer notre bonheur
D’écouter nos sentiments
et ne jamais faire semblant
Qu’à l’ombre de notre union
Ensemble, nous sommeillerions
Que nous pouvions tout affronter
Y compris la mort s’il le fallait
Mais la vie nous a trahis
Cela ne pouvait finir ainsi
Elle nous avait tout donné
Pour aussitôt nous en priver
J’avais pourtant tant de projets
De choses à faire, à explorer
T’entourer de mon amour
Te faire naître à un toujours
Il ne me reste de ce passé
Qu’à maintenant t’accompagner
Sur ce chemin si escarpé
où tant d’autres sont passés
Où tu t’es perdu un beau jour
Sans pouvoir faire demi-tour
Te sens-tu assez fort enfin
Pour faire naître un autre demain ?
Où tu n’auras plus jamais faim,
Où je crierai ton nom sans fin
Où ma tristesse te pleurera
Où tu ne sentiras plus mes bras ?
T’entourer de mes « je t’aime »
En faisant taire toute ma peine
Je tiendrai ma promesse, va
Je resterai pleine de liesse, vois
Tu ne verras pas une larme
Couler du fond de mon âme
Tu n’auras pour vision dernière
Que celle d’un ange qui erre
Qui te dédiera son ultime sourire
Pour te voir, partir.

Marisa FOURÉ (30/05/2013)
Tous droits réservés