Nombre total de pages vues

mercredi 15 mai 2019

Aimer c'est...



Aimer c’est se préparer à laisser entrer
un ouragan dans son cœur
qui dévaste tout sur son passage,
plus aucune raison n’a grâce à ses sentiments
Il emporte toutes les certitudes
et augmente la passion des sens.
C’est un transport assourdissant
dans le sillon de ses silences
Il ne somme pas, il aime surprendre
et prendre au dépourvu les âmes sœurs
Il s’active au détour d’un chemin,
au moment opportun lorsque endormies
elles sursautent de plaisir et de surprise
comme un rappel à l’ordre.
Tempétueux, tumultueux
l’amour est son essence subtile,
incommensurable il peut tout emporter
et déchaîner les désirs sans conditions
Les émotions au diapason s’expriment
sur les corps en vibrations intimes
que seul l’exutoire sensuel peut apaiser.
Surtout ne pas résister au tourbillon
des mots et des caresses légères,
se laisser faire par les addictions bienfaisantes
soulevant le voile des peurs pour réveiller
ce qui sommeille au plus profond de soi.

Marisa F (15/05/2019
Tous droits réservés

lundi 13 mai 2019

Le vent m'a dit




Le vent m’a murmuré à l’oreille
Un doux aveu dans le ressac,
Virevoltant au gré des vagues
J’ai cru entendre les mots

Était-ce mon esprit torturé ou
Mon âme qui les susurrait
D’une caresse légère et
Insistante, du bout des doigts absents ?

Mon regard se porte ici et ailleurs
Au-delà de l’immensité bleutée,
Miroitement incessant mélodieux
Lancinant, il s’insinue en mon cœur

Qui es-tu âme vagabonde, je te ressemble
Et je te connais ?
Un nom au bout de ma langue
Me donne le ton et l’émoi conjugués

J’étais si fatiguée de t’attendre,
Le désespoir frappe à ma porte parfois
Ce que j’espère tu n’en veux pas
Et je ne sais si je dois me rendre

Dis-moi ce que tu vis et pourquoi
Tu te dérobes ?
Ne m’aimes-tu qu’ainsi, au fil de ma peau
Qui se couche sur la tienne ?
Quels secrets t’ont marqué que tu ne me taises
Et pourquoi mon amour ne peut les apaiser ?

J’aimerais que tu te laisses porter dans
Le remous de tes émotions,
Les écouter sans raison juste pour les vivre
Un transport amoureux bienfaisant
Où nulle peur ne s’accroche,
dans l’abandon heureux de tes habitudes

Viens me rejoindre où que je sois
En pensées ou nu, je t’adore
Pour faire devenir réalité les mots d’amour
Aux portes de tes lèvres, dis-les moi encore…

Marisa F (13/05/2019)
Tous droits réservés

mardi 7 mai 2019

Hymne à l'amour





J’aime ces instants précieux que nous partageons
Lorsque nous nous retrouvons, anonymes en ce lieu feutré
Le premier baiser chargé de désir que nous échangeons
M’est le plus merveilleux lorsque tes bras m’entourent
Et que ton corps se sert frénétiquement contre le mien,
Le temps suspend alors son vol et mon esprit s’embrume

Et puis il y a tes mains sur mon corps nu, ton souffle sur ma nuque
Et tes lèvres qui me boivent, c’est en cet instant que tout vacille
Et que mes yeux ne voient plus que toi
Bien sûr nos jeux sont des instants volés qui nous font lâcher-prise
Portés par la chaleur réconfortante de nos corps qui flottent
Et qui s’aimantent fougueusement, ils se redécouvrent chaque fois
Tout en se rappelant nos échanges charnels passés  

C’est à nos repos partageant l’élixir ressourçant que je te bois du regard,
Que ta voix vibrante m’émeut et se grave en souvenirs futurs
M’accompagnant jusqu’à nos prochaines retrouvailles
Une fugace pensée, balayée d’un geste, me rappelle que tout prendra
Fin dans quelques heures
Mais en attendant je veux profiter de chaque seconde de ton attention
Pour me chavirer dans le pourpre de nos peaux

Y a-t-il plus beaux échanges amoureux que deux êtres qui s’aiment, dites-moi ?!
L’union charnelle inachevée et inassouvie qui en redemande encore et toujours…
J’aimerais dans ces moments là me fondre en toi, ne faire plus qu’un pour
Enfin compléter la moitié qui manque à mon âme.
T’avouer dans mon ardente folie les sentiments sans qualificatifs que l’on murmure
Avec le cœur et prendre soin de toi à jamais

Viens sur mon rivage, allonge-toi et dérive avec moi mon amant, mon amour
Oublions quelques heures notre quotidien et ses contours pour nous glisser
Dans le soyeux de nos dunes et ses chavirements
Invitons nos semblables à goûter les délices, gourmandises exquises et
Déraisonnables offertes en cadeau pour que nos corps exultent
Les tumultes vibrants de nos chairs assoiffées de caresses sensuelles.

Marisa F (07 05 2019)
Tous droits réservés

dimanche 28 avril 2019

Tu cours...


Tu cours où te portent tes pas,
en un lieu, au plus profond de toi
Tu plonges et chemines lentement,
sans te poser la question
Simplement poussée par le vent et tes émotions, 
rythmant les battements de ton coeur
Dans ta tête, nulle pensée ne se fixe
toutes s'entremêlent dans une joyeuse cacophonie
te laissant perdue, voyageuse de ce temps
Arrête un instant cette torture,
regarde autour de toi, la beauté t'accompagne
Ecoute le chant mélodieux qui pépie de joie
et le bruissement de ton âme prête à aimer encore
Et si, au détour d'un chemin verdoyant de douceur,
ton regard se posait négligemment sur l'âme soeur,
elles se reconnaîtraient, sois en sûre, à l'instant
où tes yeux s'y attarderont gaiement
Car l'amour frappe souvent sans crier gare
un battement de coeur perdu dans un souffle coupé
réchauffé aux rayons du soleil de l'autre
Avance encore et toujours dans l'air de ce temps
en donnant et recevant tour à tour
Avec l'attention et l'intention qui l'accompagne
pour que demain te soit un très beau jour.


Marisa F (28/04/2019)

Tous droits réservés





lundi 1 avril 2019

Je porterai



Je porterai jusqu’au bout
La cascade de nos désirs
Et s’il le faut j’irai, par-delà
Les interdits et les tabous
Il n’est rien d’impossible
Lorsque les cœurs se parlent,
Lorsque les âmes s’animent
Ne vouloir que le meilleur
De nous-mêmes à partager
Aimer, dans ce mot tous les possibles
Je murmure à ton oreille
Mes émotions silencieuses
Et j’invente des mots
Que toi seul pourra comprendre
Un doux parfum enivrera
Ton souffle
Et le mien s’abreuvera
De tes je t’aime
Les voiles du passé voleront
Portés par les vents joyeux
Le soleil éblouira nos yeux
De toujours et encore,
Et de tous nos aveux
Nos battements en échos
Retentiront de concert,
Une musique flottera
Répandant nos mots d’amour

Marisa F (1er/04/2019)
Tous droits réservés



Dans mon jardin secret




Mon beau jardin secret
Celui que je cultive
A l’abri des regards,
Bien au chaud, protégé.
Il n’est pas si grand
Mais renferme tant de choses
Des souvenirs passés,
Et mes espoirs présents.
Il s’abreuve de petits riens
Qui semblent anodins,
Un sourire fugace,
Une main tendue
Et d’une multitude
De beaux sentiments,
Parfumant les fleurs
De mes printemps.
Celui qui trouve la porte
A l’abri des prunelles
Doit se donner la peine
D’y trouver la serrure
Un sort enchanteur
Lui fait sentinelle !
Il faut la mériter
En aimant sans peurs,
Avec une infinie douceur
Et beaucoup d’attention.
Elle apparaît, fugace,
Lorsqu’elle s’entrouvre
Vous pouvez, alors, tenter
D’y déposer du bonheur.
L’égoïsme n’y a pas sa place
Car c’est dans le partage
Que l’amour devient audace
Et les âmes deviennent sœurs.
Voyageur amoureux
Ne tente rien, si tu hésites
Le cœur d’un ange est fragile
N’y fais pas escale
Si tes espoirs ne sont pas miens
Et poursuis chevaleresque
La route de ton destin !

Marisa F (01/04/2019)
Tous droits réservés

samedi 30 mars 2019

Près de toi





Allongée près de toi,
Je te regarde.
Tu reposes là abandonné,
L’écho de ton râle
Résonne encore.
Je nous imagine étendus
Sur ce lit orphelin de drap,
En un lieu qui te ressemble.
Un matin qui se lèverait
Après une nuit passée à tes côtés,
A écouter le souffle de ton sommeil
Et ton cœur au repos.
Ta main cherche la mienne
Dans un effort pour émerger,
Qu’il est bon de te retrouver
Lorsque tes yeux plongent
Dans les miens.
Nous reprenons le fil de nos aveux,
Un sourire se dessine
Au coin de tes lèvres
et j’ai envie de les sceller
Dans un je t’aime éternel.
Mon cher amour
Entends-tu les murmures
De mon cœur ?
Ressens-tu combien je te désire 
Tel que tu es ?
Je dépose un baiser léger
Sur le voile de tes songes.

Marisa F (30/03/2019)
Tous droits réservés

mercredi 27 mars 2019

A l'abri de mon coeur



Dans mon cœur tout est fleuri,
tu y trouveras le repos,
l'émerveillement,
un amour parfumé chatoyant
et la porte du bonheur !


Marisa F (27/03/2019)
Tous droits réservés